VORTEX & VORTEX

BONJOUR & SOMMAIRE

102335692

 
BONJOUR  ia orana,

Ce site est consacré aux VORTEX, ces cheminées énergétiques souvent gigantesques dont on ne connait pas grand chose. 

Variées en forme, en origine et en utilisation aussi ! 

Votre avis et contributions sont les bienvenus. 
Les pages sont éditées et remises à jour régulièrement, abonnez vous ! 

Tahiti est mon pays de résidence, au milieu du Pacifique,

et comme il n'y a pas de distance en radiesthésie ,
j'y travaille au calme et essentiellement à distance grâce à internet et des images satellites Google Earth. 


SOMMAIRE

000 BONJOUR

001 VORTEX & CCT

002 RADIESTHOLOGIE lecture sur plans et photos

003 TAKION énergie mythique 

004 LA GRANDE AMNESIE GENERALE

005 DEPLACEMENT d'un vortex

006 DOMES DJEDS ENVOL DES AMES 

007 EXRCICE de résonance 

008 PORTES 3D = CONVERTISSEUR DE FLUX

009 RESEAUX SYNTHÉTIQUES !  

010 RESONANCE ENERGÉTIQUE


100 VORTEX DE BASE

101 1/2 SPHÈRES DE QUIÉTUDE

102 MEGAVORTEX à ROTOR

103 RCI Réseaux Communiquants Inférieurs

103 BIS RCI À TAHITI 

104 VORTEX KEOPS 

105 BABAR MONT-BLANC

106 VORTEX ... MARTIENS

107 ATLAS ENERGÉTIQUES

108 Eglise QUIMPERLÉ

109 Basilique St NICOLAS de PORT

110 INTRA-YELLAUNE 

111 SHUTTLODROME (N NZ)

 

200 PLATEAU DES ORANGERS Tahiti 

201 ROTOTA MIHI  NZ  (depuis 3300 bC)

 

300 AUSTRALIE 2016

 

400 MES REVELATIONS D'EGYPTERIES

           vortex JCS 11884581_1182620451764591_3339309659808220521_o


04 mars 2017

201 ROTOTA-MIHI en NZ : ressentis depuis 3 300 bC

 

IMG_2731

ROTOTA / MIHI

IPU, et Tours Hocine chaussettes, sur réseaux Uranium 

 

Pour mémoire  les TOURS HOCINES découvertes en Algérie par le docteur Hocine M. seraient destinées à énergiser la trame Uranium (et Or ?) elles-même utilisées pour stimuler l'agriculture, apporter l'énergie d'égrégores (miracles) divers en météo épidémie agriculture élevage soins ...

 

Des belles compositions géométriques d'antan, les moins-d'antan en réalisèrent de forme libre ressemblant souvent à des chaussettes (!). 

Ce graphisme "chaussettes" me fut rencontré au Mont Ste Odile, le haut lieu de sciences celte près de Strasbourg (Alsace, France) 

 

Je dois me rendre à RO.TO.TA (nom composé d'initiales) un club naturiste faisant aussi camping, près du mini bourg de MIHI au centre de l'île du nord de la Nouvelle Zélande, Aotearoa en langue maorie. 

Cette région de lacs est célèbre par ses bains chauds en sources géothermiques (soufrées) naturelles. 

 

J'ai constaté deux grandes époques de déplacements de réseaux Uranium : 

 

DE 3 300 bC (avant JC)  à 540 : 

ROTOTA___MIHI_1_

 

 

Ce sont les fameuses chaussettes citées. 

Une densité de Vortex très très importante fut réalisée. 

 

Vous ressentirez peut être la disparition d'une des doubles trames des réseaux Uranium N/S et E/O à 3 300 bC. Un mystère de plus ... 

 

Ce seraient les habitants survivants de MU, le continent allant de Taïwan à NZ submergé car glissant sous la plaque tectonique pacifique, qui les auraient créées. 

C'est une théorie toute personnelle, bien sur. 

 

Le site aurait ainsi été longtemps habité par ces "MUISTES" habitants de Mu. 

(comment s'appelaient ils ? "MUSES" eut été charmant ou charmeur ...)

 

DE 520 A MAINTENANT

Une deuxième époque ou génération d'installations qui sont encore ressenties actuellement aurait été réalisée de 520 à maintenant : 

ROTOTA___MIHI_2

Pour une raison inconnue les installations chaussettes antiques disparurent. 

Le tracé est moins précis et est en trame de tissage

fils de chaîne d'allure rectiligne, et fil de trame faisant des zigs-zags. 

 

Le Cercles-Médecine peut faire penser à une création de culture maorie car similaire à ceux de Polynésie, dont les maoris seraient originaires. 

Les textes et dates transcrits m'ont été inspirés par la mémoire du site, et ne sauraient servir de référence historique ! 

 

 

 DE 1320 A MAINTENANT

Vu de bien plus haut, donc à plus grande échelle, 

au niveau du sol les tracés des réseaux Uranium forment des boucles concentriques remarquables, dans une logique particulière: environ trois ovales raccordés chacun à un réseau nord-sud ou est-ouest. 

 

Est ce un procédé pour capter de l'énergie géothermique abondante dans cet endroit ? 

 

Ce graphisme me fait évidement de suite penser au dessin puissant à onde de forme marquisien IPU, thème de mes tatouages au bras droit. 

 

J'en conclue que cette énergie de résonance (voir article "résonance" sur mes blogs) 

est destinée également à "énergiser" les trames d'origine ! 

La méthode est certainement moins contraignante que celle des Tours Hocine où les vortex sont sur superposition de croisements de faisceau de piezo-électricité et de rayons gamma spécialement déplacés ! 

 

Les vortex des colonnes d'énergie des Tours Hocine ayant le même effet d'énergiser les trames Uranium, ont l'inconvénient d'avoir la partie d'entre les vortex en aspiration PATHOGÈNE de notre énergie vitale ! 

 

Le phénomène énergétique est à considérer en 3D des formes de cornets imbriqués, depuis la masse de métal jusque dans l'espace où les cornets rejoignent les trames (ils  sont déplacés au niveau du sol "comme de grands rideaux" entrant en résonance entre eux ...)

 

dessin carte  ipu 

ROTOTA_RESONANCE_ENERG_TIQUE

 

mes propres ipu traditionnels, des dessins à onde de forme très performants ! 

ROTOTA___MIHI_10

 

 

Les rayonnements viennent de masses de métal Uranium loin dans le magma terrestre, d'après Hartmann. 

 

Je pensais "ma" théorie de réseaux R.C.I. très hypothétique (voir mon blog "vortex & vortex"), mais force est de constater que les tracés des "boucles" les mentionnent en les évitant majoritairement. 

 

>> Une piste à étudier est cette différenciation des réseaux cardinaux  nord-sud et est-ouest

s'agit il d'une différence de sens de flux ? de polarité ? ... de polarisation ? 

je n'ai pas les capacités d'y répondre. Si vous avez une hypothèse merci de me la transmettre ! 

 

Demain je vais sur le site contrôler les implantations ressenties

Ce qui fut fait très simplement par un premier ressenti sur la route d'arrivée, identique à celui de franchissement des Tours Hocine dans mon voyage australien de Donnybrook en septembre passé ! 

Puis au "toucher" bras tendu sur place des masses de vortex en chaussettes, du Cercles-Médecine, etc ...

Je crée un écran sous le bglw, un vertical cintréen périphérie (nous sommes contre une chaussette). 

 

Mr ATA tane TE TOHUNGA

C'est la veille du départ que se manifeste le souvenir de cet ermite tohunga Mr ATA  (chaman-guérisseur) sur le coteau de la rive d'en face. 

Enfin presque car la veille j'y cru ressentir une concentration de radioactivité, au centre d'un effet IPU, des boucles de réseaux Uranium d'une centaine de mètres seulement de diamètre, non représenté sur la carte générale. 

 

Il vécu donc là vers 950 une vingtaine d'années tranquilles à pêcher et cuire son poisson sur les résurgences chaudes du petit plateau fumant leur vapeur encore maintenant après chaque averse. Parfois un canard passait à la broche. des taros étaient plantés en bord de rivière. 

 

Les gens venaient le voir par la vallée du fleuve en sud. 

Bien entendu le fleuve n'était pas encore barré d'un barrage hydro-électrique, et était situé une vingtaine de mètres plus bas que le fil d'eau du lac actuel. 

 

Après plus de 1 000 ans de sommeil, je réactive le Cercles-médecine pour mon usage, mais oui. 

J'ai quelques champignons aux ongles des orteils, et il m'y crée une stimulation de concentration de radioactivité curative ... 

Il m'aide aussi à cicatriser ce souci d'articulation du pouce gauche occasionné par une chute. 

Merci ATA tane !

 

Mr ATA :

ROTOTA___MIHI_20_ATA 

 

 

Ce lieu exceptionnel reverra ma présence sans doute l'an prochain et pour plus que 3 jours ! 

 

IMG_2796

à suivre 

 

     Jean-Charles SELLIER

géobiologue radiesthologue

NZ Aotearoa     février 2017

 

 

Posté par JCS2CV à 02:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

010 RESONANCE ENERGETIQUE

RESONANCE ENERGÉTIQUE

 

Tout vibre dans l'Univers ; pour reprendre la phrase d'Albert Einstein : « tout est énergie » ou « tout est vibration », TOUT est énergie, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Tout est vie dans l'Univers, donc TOUT est énergie et "état vibratoire"...

 

C'est un phénomène qui amplifie une énergie,

par le fait de l'écho engendré entre deux masses par un changement rapide de "polarité" entre de ces deux masses (1 HZ = 1 changement par seconde)

L'énergie peut être simplement celle d'une masse contenant des molécules d'eau. 

Les théories des docteurs Benveniste et Montagnier parlent des molécules d'eau porteuses d'information énergétique ...

Un physicien trouvera certainement une meilleure explication que moi simple radiesthésiste. 

 

Voici des exemples rencontrés un peu au hasard qui permettent de mieux comprendre ce phénomène, et pourquoi pas, de l'appliquer dans notre art de la radiesthésie large. 

 

MASSES CARDINALES de Mr C. ARMSTRONG 

Il s'agit d'une percussion mimée par grand gestes du NORD avec le SUD,

immédiatement de suite entre l'EST avec l'OUEST, et envoi "brutal" d'énergie 

de cette RESONANCE sur une personne pour faire monter son TV ou ... pour ordonner le souffle ou l'arrêt du vent ! 

 

MARCHE SUR LE FEU par Tahu'a R.T. GRAFFE tane

Deux masses l'une haute et l'autre profonde de 900m entrent en alternance de polarité (4 000 Hz ?) , en RESONANCE, avec un espace de 2,50m de haut au centre y créant une énergie soufflant d'allure horizontale la chaleur du feu et des pierres chauffées contenues dans ce volume central. 

Raymond parle de "nettoyage psychique" pour les personnes traversant l'espace des pierres chauffées ... 

Nous entrons dans l'espace tapu (sacré) par l'ouest, emplacement généralement rencontré de la "porte de pilotage". Raymond dit bien de ne pas regarder derrière soi, donc vers la porte, cela serait signe de faire marche arrière, de revenir sur son intention de traverser cet espace tapu ...

"L'intention" de l'opérateur y est extrême, celle des participants "co-opérateurs" aussi ! 

 

SAND-DISC / BORA RINGS aborigènes australiens (Qsld)

Ressemblant à l'installation de R.T. GRAFFE  mais l'énergie est contenue autour d'un groupe de 19 personnes. Amplification considérable des capacités de télépathie et magnétisme de soins et du psychisme de ces personnes. 

La fréquence de RESONANCE  utilisée va de 400 à ... 8 000 Hz.

voir SAND DISC sur mon blog.

 

DESSIN OBJET À "ONDE DE FORME"

C'est le phénomène "Pyramide Keops" ou "Volumes de Platon" amplifiant l'énergie ambiante. 

Il est intéressant de représenter graphiquement les rebonds angulaires de RESONANCE d'un moment de force sur les parois internes de ces volumes.

 

SAQQARA

Les puits (symboliques immatériels) de 500m de profondeur et leurs galeries horizontales provoquent une amplification, RESONANCE, de l'énergie des vortex en Est. 

voir OROFERO sur mon blog. 

 

PORTES 3D

Ce sont des représentations de convention de pilotage des vortex aménagés ou créés par l'homme,

 voir mes blogs

Les meneaux latéraux à la baie sont des masses vibrant en RESONANCE

    en attente : + pendant 8 minutes, et – pendant 1/4 de seconde

    en pleine puissance dans la durée de l'ordre : + 1/2 seconde, – 1/2 seconde, 

           soit 1/2 Hz (?) ... passable à 400Hz et même plus si vous le souhaitez (!) à tester vous même. 

 

IPU

C'est un dessin traditionnel marquisien, favori de l'ami et tatoueur K. Poura. 

Dessin à "onde de forme" ayant la particularité de dégager de l'énergie par lui même. 

En ordonnant à un IPU ou une paire de IPU d'entrer en résonance d'entre ses propres "parois", ou entre eux, l'énergie augmente considérablement ... 

voir IPU sur mon blog. 

photo bras 

ipu_RESONANCE_ENERG_TIQUE

 

image Mihi 

ROTOTA_RESONANCE_ENERG_TIQUE

 

 

OBSERVATIONS

  • les MASSES entrechoquées sont à considérer par celle de leur eau contenue, humidité de l'air, et eau de cristallisation pour des pierres. 
  • L'INTENTION de l'opérateur équivaut à ordonner une montée de la fréquence des masses en opposition (de 400 à 1 800 Hz constatées), et ensuite de penser, dire, mimer, (émettre un ordre) ce qu'il attend d'action. 
  • >>    Forgez votre "LIBRE ARBITRE" en testant toit ça tranquillement depuis chez vous sur diverses photos ou dessins, car comme disait G. Prat : "Toute représentation de l'objet, est l'objet" ! 

 

Nota: 

En SHIATSU l'action d'immobilisation d'une personne, qui se fait dans une fraction de seconde, 

pourrait être expliquée par la projection d'une masse d'énergie virtuelle sur celle du corps de la personne, l'énergie amplifiée par résonance dans ce choc parlyserait le psychisme de la personne ...

selon tahu'a G. AHIURA

J'atteste que dans sa démonstration des masses cardinales mises en résonnance, C. Armstrong m'a comme rendu groggy, et mon TV monté à quelques millions uB  ! 

 

 

Jean Charles SELLIER

géobiologue radiesthologue 

Tahiti   février 2017

Posté par JCS2CV à 01:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

111- SHUTTLODROME

SHUTTLODROME Île Nord

Katikati NZ 1/2017

 

Dans le texte précédent le pilote TOTRI me dit qu'ils "arrivent directement du Shuttlodrome". 

Il doit donc il y avoir une telle installation à proximité

Les ayant aperçus venant de l'ouest, je cherche donc dans cette direction au moyen des photos satellitaires de Google Earth, un peu à tâtons, une grande masse énergétique, une super-Tour-Hocine. 

Dans celle de découverte à Tahiti au fond du Plateau des Orangers, vallée de la PUNARUU il y en avait une belle organisation d'organisation géomètrique sophistiquée. 

—image Punaruu Shuttlodrome :

SHUTTLODROME_1__le_Nord

 

1 - Localisation du Shuttlodrome 

Ma recherche kiwi fut rapidement aboutie, guidé peut être par des informations transmises par TOTRI ? va savoir ...

—photo de recherche Tours Hocine  AUCKLAND / KATIKATI :

SHUTTLODROME_3__le_Nord

 

 

... et là des masses colossales me sont ressenties sur la trame Uranium de cette échelle, des volumes énergétiques atteignant les  4 400 m de hauteur 

Une composition de centaines de vortex organisés en Tours-Hocine !

 SHUTTLODROME_5__le_Nord

Je recentre la composition, 

Un travail plus détaillé est alors réalisé, patiemment, très patiemment, car les informations sont distillées au compte goutte et dans la chronologie de la réalisation antique de l'installation, ça j'en suis certain.  

>>  Patientez dans vos recherches et tracés d'installations énergétiques, 

       laissez reposer  et retravaillez dessus le lendemain ! 

 

  • je réalise le tracé de la trame Uranium d'origine, le réseau primaire (les réseaux n'apparaissent pas tous, que les principaux pour l'échelle choisie),
  • ensuite je repère les Tours-Hocine ici par une aire jaune claire.
  • puis un détail de tracé de ces trames de réseaux Uranium primaires déplacés pour se croiser au centre de chaque TOUR HOCINE. 
  • à titre d'exemple je représente le réseau Uranium secondaire redivisé en trame de réseau tertiaire pour former des VORTEX à leur croisement. 
  • A échelle réduite vous ressentiriez les déplacement faits pour se croiser à chaque vortex, des réseaux de piezo-électricité et rayons gamma, constituante de tout vortex.

 

  • M'apparait une zone hexagonale : le Shuttlodrome proprement dit. 

Sous cette aire je ne remarque pas de suite une BORNE R.C.I.  car loin en profondeur dans le sol sous le niveau des bulbes des vortex (voir R.C.I. dans mes blogs).

        Cela amène à d'autres probabilités de fonctionnement de ce Shuttlodromes

        si complexes, les bornes RCI étant les NEURONES de la planète ! 

 

  • Les anneaux centraux (traits jaunes) seraient en fait des CCT (Cheminées Cosmo Telluriques) qui seraient destinées à porter le SHUTTLE dans la composition. 
  • La double haie de Vortex en tracé hexagonal sont effectivement très hauts (4 400m) et placés sur le réseau Uranium primaire, de plus ils sont à très haut taux vibratoire. 

 

— image d'ensemble du SHUTTLODROME :

SHUTTLODROME_7__le_Nord

 

2 - Energie(s) et Shuttlodrome 

 

Une étude de détail de l'espace central semble nécessaire. 

  • Pour rappel, les TOURS HOCINE sont des installations permettant d'apporter une énergie considérable dans la trame Uranium sur laquelle elles sont créées. 
  • Ici elles assurent leur rôle de production d'énergie dont pour la reconstitution du Shuttle et équipage ? 

 

Le tracé des réseaux RCI + et – se révèle très constructif, un point de "mémoire et de pilotage de l'installation Shuttlodrome existe en EST ,  relié aux réseaux RCI, une commande externe ordonnant des actions à la borne RCI ! 

 

 

Il est midi à New Lynn près de Auckland, il pleut, je prend une sorte de soupe crème de fruits de mer, ça réchauffe la clim est forte : 

— fruits de mer et Pinot Gris : 

SHUTTLODROME_6__le_Nord

 

La traditionnelle question : 

      Comment ça marche ? vient de suite à l'esprit. 

Le sujet du être abordé avec TOTRI lors de ma projection mentale dans le shuttle, 

car il me vient de suite des réponses toutes faites que je vous transcrit, avec la question pour plus de compréhension. 

 

 

3 - Transfert de l'énergie : 

  • N'oublions pas que le Shuttle vient collecter de l'énergie des tankers aériens des Saqqara, il la transformerait avec ses grandes pales lentement agitées. 

Serait ce la mythique TAKION, je ne le sais pas. 

 

Toujours est il que le Shuttle revient dans son Shuttlodrome le travail de collecte terminé. 

 

Totri m'avait dit ne pas savoir où et à quand allait l'énergie collectée, ni à quel prix elle était vendue ... si elle était vendue. 

 

Je sais qu'elle servi à accélérer la fonte des glaces de la dernière glaciation, j'avais fait un texte sur cette action géante. C'était donc vers 15 000 bC. 

  • La Takion était utilisée en grande quantité par les Atlantes, qui n'étaient pas sur MU car cela aurait fait trop loin pour en avoir description par Platon ! à moins qu'il fut télépathe 

 

SHUTTLODROME_9___le_Nord

Revenons à ce Shuttlodrome, 

Si l'énergie peut être véhiculée dans les réseaux de métaux, par les réseaux Uranium, 

il faut qu'elle soit débarquée du Shuttle. 

  • reprenons le dessin initial de repèrage des 13 SAQQARA de ce quartier de Katikati,

—photo 13 Saqqara Katikati :

SHUTTLODROME_4__le_Nord

 

       il apparait que le Shuttle fait des arrêts pour collecte dans les tankers Saqqara, à l'aplomb de réseaux RCI en phase – de flux vers la BORNE RCI présente sous la Pyramide du Savoir de chaque groupe de Saqqara ! 

  • Il est probable que l'énergie "pompée" par les Shuttles dans les tankers des Saqqara soit envoyée directement dans le réseau RCI et gérée par les BORNES RCI ? 
  • Le fait que j'ai pu intercepter les communications entre Totri et le shuttle dans le futur, est probablement aussi du au fait que ces infos passent par le réseau RCI et que j'étais à proximité de cette communication ?

 

4 - Coupe de principe du Shuttlodrome 

—croquis coupe Shuttlodrome : 

SHUTTLODROME_8__le_Nord

 

A titre d'explication globale, m'est soufflé ce croquis simple de principe d'une porte 3D géante d'allure cylindrique avec "effet de résonance" "Effet Casimir" amplifiant encore l'énergie au centre de l'installation.

  • Principe énergétique proche de mes expérimentations X3 de multiplication d'effet induit de molécules diverses, une forme d'HOMEOPATHIE appliquée avec de l'énergie à très haut taux Vibratoire (dizaines de milliards uB).

MAIS : 

  • Je ne comprend pas très bien la raison de re-matérialiser un Shuttle alors qu'il pourrait rester à demeure éternellement ?  
  • Pourquoi également ne serait pas créée une liaison directe entre les tankers Saqqara et les réseaux RCI – ? 
  • Allo TOTRI, allo PAULO, si vous m'entendez ou me lisez, merci de m'expliquer ça un de ces jours ! 

 

5 - Les petits bonzhommes clones et machines volantes : 

 Totri, ou du moins sa représentation de pilote à distance depuis l'antiquité vers notre lointain futur, me confirme ces détails, infos assez essentielles pour nous dans ce 21ème siècle : 

 

  • les clones cités, le détail de l'image du Suttle, voire les Pyramides du Savoir et les tankers ... sont des représentations dephénomènes virtuels trop complexes pour être acceptés autrement par nos psychismes encore trop primaires. 
  • Il y a quelques siècles les "clones" étaient illustrés par des gnomes et ensuite par des bonhommes verts, les "machines shuttle"et autres par des Pégases et à divinités volantes, dragons crachant le feu ou chariots célestes volant de nuage en nuage ... chaque époque sa bande dessinée explicative ! 
  • Du troc de savoir contre de la maintenance était faite en Polynésie et Pacifique entier avec les Pyramides du Savoir, en Europe ce furent les lieux de culte puis chapelles églises cathédrales qui furent bâties sur des vortex activés par la prière en attente de miracle égregore !  Quoi de plus efficace pour asseoir un pouvoir "divin" ? 

 

6 - Pour qui pour quoi ces installations antiques ?

  • Ne pas oublier que la civilisation humaine antique de la dernière glaciation (finie il y a 15 000 ans, c'est peu) eut des connaissances en énergies naturelles et surent l'utiliser !     Les Celtes des rives du Rhin furent les derniers à en maitriser des effets, leur visites chez les slaves et en Chine durent contribuer à en diffuser les connaissances de bases, et y amener à des applications pratiques innovantes (pyramides de Xiang Yang, arbalètes, poudre à canon, ...).

 

  • Les plus anciennes traces de l'histoire de l'humanité seraient les fresques artistiques de Lascaux vers 30 000 bC. 
  • L'homme moderne suivi Homo Erectus il y a 400 000 ans, énorme durée, et Homo Erectus était socialement et techniquement déjà bien avancé avec la cuisson des aliments (sans casserole ni gazinière) et des organisations de chasses avec javelots hautement aérodynamiques ! 
  • Notre civilisation n'a que 3 à 4 000 ans ...

>>  De nombreuses civilisations humaines ont pu voir le jour 

        dans ces 400 000 ans !

 

La DEGLACIATION dut certainement être l'oeuvre la plus importante de cette civilisation là, celle des Saqqara. 

J'en ai relaté et romancé (j'allais apprendre aux techniciens antiques à ressentir les fleuves d'eau coulant sous la calotte glaciaire)des brides d'information certainement lues dans je ne sais quelle mémoire de passage ! 

 

TOTRI me disait être de 4 300 bC et oeuvrer en 2 837 de notre ère, donc dans une maîtrise du temps remarquable, pourquoi donc ses commanditaires d'énergie ne seraient pas très loin dans le passé à utiliser cette énergie pour combattre la glaciation couvrant quasi toute la planète hormis la zone équatoriale ? 

C'est à mon sens le plus gros besoin en énergie que l'homme a du avoir, que cette lutte contre la glaciation ! 

 

Les installations Saqqara sont trop bien géométriquement organisées selon des plans-type avec angles droits et tracés rectilignes, pour être naturelles ! Elles sont de culture humaine, n'en déplaise aux amateurs d'UFOLOGIE et leurs Extra-Terrestres. 

D'ailleurs leur activation nécessite le psychisme d'humains, c'est du troc très sympa que recevoir des connaissances contre une action de radiesthésie basique ! 

 

Quand dans un laps de temps donné l'énergie produite est utilisée, pour en avoir d'avantage il est logique d'aller la puiser dans le laps de temps suivant. 

              Ce serait l'homme qui aurait inventé le temps, 

              à lui de savoir le maîtriser et l'exploiter !

Depuis 15 000 bC aux 2837 ans de notre ère ça fait beaucoup de laps de temps à récolter celle des installations Saqqara créées de partout sur terre ! 

              Le Shuttle de la maison à Tahiti passe chaque mois, 

               donc à chaque lune, un rythme lunaire. 

 

7 - transmission massive d'énergie collectée 

 

Ces gens ancestraux ont du utiliser une trame planétaire pour la transmettre en lieu et époque choisie, quoi de mieux que le réseau RCI pour effectuer cette tâche ?

 

J'avais décrit ces réseaux RCI d'une façon globale, planétaire. 

 

Chaque groupe de "Saqqara" est organisée en boucle autour d'une Pyramide du savoir / Borne RCI. 

D'après ce dernier dessin des Saqqara d'autour Katikati, est à remarquer l'arrêt du Shuttle de collecte à l'aplomb d'un réseau RCI – donc allant vers la Borne RCI. 

>>  Je ressent sous le Shuttle en phase de collecte, un FLUX ENERGÉTIQUE fort allant vers le sol et ce réseau RCI – (non représenté)

 

8 - gestion de l'énergie collectée

Cela restera LE point d'interrogation de ce texte, car cette énergie file directement dans les bornes RCI et là je n'ai pas les compétences techniques de radiesthésiste pour expliquer son fonctionnement ... sauriez vous expliquer comment fonctionne en détail l'intérieur numérique de votre téléphone portable ? 

 

J'ai ressenti en ouest de l'installation Shuttlodrome un point "mémoire - pilotage" en connexion avec des flux de réseaux RCI + et – allant vers la Borne RCI sous-jacente. 

Est ce là la commande de ce neurone à Gaïa présent depuis la nuit des temps et maîtrisé par cette "civilisation d'avant" ?

 

 

Jean-Charles SELLIER

géobiologue radiesthologue

Ranui  NZ  02 / 2017 

 

 

Posté par JCS2CV à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

110 - INTRA-YELLAUNE

INTRA-YELLAUNE

  • nom commun, masculin, désignation d'une fréquence invisible parallèle au spectre lumineux perceptible par l'homme. 
  • Pluriel : intra-yellaunes.
  • adjectif (rayonnement intra-yellaune)
  • cité par JC Sellier en NZ 1/2017

 

          — THEORIE DU TOUT RADIESTHÉSIQUE —

 

EINSTEIN 

Tout vibre dans l'Univers ; pour reprendre la phrase d'Albert Einstein : « tout est énergie » ou « tout est vibration », TOUT est énergie, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Tout est vie dans l'Univers, donc TOUT est énergie et "état vibratoire"...

 

La radiesthésie est l'étude des rayonnements, des vibrations, de l'énergie, 

ça tombe bien ! 

 

L'INTRA-YELLAUNE est un rayonnement porteur d'information de mémoire d'énergie, 

il est accessible par nos psychismes, ainsi que par la "conscience" des plantes et champignons.

 

L'énergie psychique est en tout, générée tant par les humains, les animaux, les végétaux, ... les minéraux (effet mémoire) donc les lieux;

souffrances joies appels craintes souvenirs questionnements tout est transmis ! 

 

Il baigne tout et est placé entre les molécules d'eau, c'est ce que disent sans la nommer les professeurs Benveniste et Montagnier dans leurs travaux d'analyse des phénomènes de l'homéopathie. 

 

Etant partout où des molécules d'eau sont présentes, l'air avec la vapeur contenue même infime, la roche avec l'eau de cristallisation des minéraux, tout ce qui est vivant.

Il est un, donc ne se déplace pas. 

  • Son rayonnement de proximité de molécule à molécule peut être étendu à l'espace, des lectures de mémoires de sur Mars ayant été réalisées (voir mon blog). 

 

Le temps n'est pas un obstacle à sa propagation de l'information, tant vers le passé que vers le futur. L'homme a inventé la notion de temps. 

La révélation de l'INTRA-YELLAUNE me fut d'ailleurs fait dans des communications interceptées entre 4300 bC à 2837 de notre ère (phénomène complexe de collecte de Takion par une civilisation de l'antiquité, allo le 18 ?) 

 

Il n'est pas une banque de données (mémoire universelle) comme l'est une BORNE RCI et une de ses entrées "tout public" telles les "Pyramides du Savoir" (voir mon blog), mais le lien indéfectible nous y raccordant. 

 

Il peut-être joint, sur simple demande denotre psychisme, à tout réseau de métaux, dont le Uranium tel que rencontré dans les "Portes 3D" d epilotage des vortex des installations Saqqara par exemple. 

 

Il véhicule l'information dite "bande passante" représentant le "code d'organisation" des molécules, des cellules des objets, êtres vivants, psychismes, aussi bien que celles d'objets de toute origine. Un peu l'adn qu'ont nos cellules. 

 

Un métal provient de fonte de minéraux en contenant des molécules, 

donc même les codes de ces molécules peuvent être véhiculés par l'INTRA-YELLAUNE. 

(molécule : "plus petite partie d'un corps possédant les propriétés de ce corps") 

 

Ce serait la composante, ou une des composantes, des réseaux appelés R.C.I. (voir mes blogs) effectuant le maillage de toutes les Bornes R.C.I. étant la "conscience" planétaire, dite GAÏA par certains. 

 

EXEMPLES COURANTS

Pour résumer, et cela fait partie de ma théorie, quasi toutes les actions de radiesthésie utilisent en fait la portance d'info INTRA-YELLAUNE tant à proximité qu'en distance anti-podique ** (mon travail au quotidien en radiesthésie) : 

 

  • la lecture des veines d'eau failles et wifi-micro-ondes des sourciers et géobiologues, ainsi que leurs ordres transmis ou d'intentions ... dans mes planches de ressentis de lieux je mentionne l'implantation de la mémoire de ce lieu, comme si c'était une entité à laquelle je m'adresse. 

 

  • la quasi "hypnose médicale" provoquée dans le psychisme des malades les amenant à des réactions d'auto-guérison.Comme vous le savez ils sont demandeurs et un proche aidera à "faire le lien" psychique bien utile pour porter cet ordre. 

 

  • les coupures et autres "barrures" applicables à tout type d'application (feu douleur hémorragie ...), idem que ci-avant. 

 

  • la médiumnité de lecture de mémoires des gens des lieux des objets. Où on sait que nous lirons que ce que le psychisme de la personne veut bien laisser savoir ! Et qu'elle sont lentes à donner leurs infos ces mémoires de lieux ! 

 

 

Transmission d'un ordre

Ceci est généralement fait par l'INTENTION

Afin de performer l'ordre je conseille de l'exprimer à HAUTE VOIX

et pour des cas de soins difficiles par exemple, je le MIME

       Cela me fait exprimer l'ordre de 3 manières ! 

       donc 2 fois plus de chance qu'il soit bien reçu à destination. 

 

         PROJET : 

  • En homéopathie, où seraient instruits les espaces intra-atomiques entre les molécules d'eau (d'après Prof Benveniste et Montagnier), la solution est FRAPPÉE une centaine de fois (!) sur un billot afin que le message, l'ordre, pénètre au mieux les molécules d'eau vierge. 
  • Je vais porter mon attention à concevoir une sorte de shaker (!) avec but de  production d'une multitude de très fines bulles faisant effet d'entre-choquer les molécules d'eau en y permettant ainsi d'y joindre le code intra-yellaune de la base "idiosyncrasique"à dupliquer ...
  • mes applications de quasi-homéopathie (voir X3 sur mon blog) n'apporte pas vraiment le résultat escompté, mais qu'une forme "d'hypnose" de ressenti d'effet de molécule de base escompté ...

 

 

** en citant la mixité des réseaux RCI et INTRA-YELLAUNE, il est à noter que le système RCI est UN, il "transmet" donc l'information, les ordres psychiques émis, et permet la lecture de mémoires, en TEMPS REEL sur toute la planète ! 

 

 

MEMOIRES

Au sujet des mémoires je cite souvent les "Pyramides du Savoir" des banques de données en plein INTRA-YELLAUNES : 

quand nous interrogeons la mémoire d'un lieu ou d'un objet (pierre) d'un arbre, nous interrogeons en fait le souvenir de celui ci dans la grosse banque infinie que sont les Pyramides du Savoir. 

Les R.C.I. Réseaux Communicants Inférieurs (voir mon blog "vortex & vortex") ne sont que les alimentations énergétiques des Pyramides du Savoir, pas leur liaison "neuronale".

Celles ci ne sont pas de création postérieure à l'arrivée de la vie mais faisant partie du tout début de notre monde, depuis le Big-Bang car les empreintes énergétiques (mémoires) des pierres sont inscrites dans les mémoires planétaires ...

     Les données des débuts se sont ils effacées 

     ou ne sommes nous pas en mesure de les lire ? 

 

  mémoires du futur :

   Comme nous pouvons aller lire dans le passé, il est concevable que dans le futur il doit être possible de lire notre présent ... 

   Il nous suffit donc de lire les mémoires du passé de quelqu'un ou quelque chose du futur pour avoir connaissance de notre futur "proche". 

   Ainsi les résultats de courses loteries nous seront acquis, ce fut le thème des voyages temporels de la série de fiction "Retour vers le futur", tout comme celui de mes nouvelles "VOYAGES" avec des rencontres de gens de 2056 lisant leur projection en 1963, puis de  gens de 2156, cités dans une de mes nouvelles. 

   Reste à rencontrer des gens du futur ...

 

EXEMPLE D'UTILISATION ANTIQUE

Un exemple de l'utilisation faite de l'INTRA-YELLAUNE est l'impressionnante collecte d'énergie polarisée dans les tankers "Saqqara", 

  • à l'aide de représentations "clones" des "Shuttles" originairement faites de branches et de toiles, 
  • avec copie de l'équipage (!). 

Le fonctionnement est le suivant, ces gens et "machine" recréés dans le futur sont téléguidés depuis leur original dans notre passé. 

Quand les gens originaux font leurs pauses de repos, leur copie est inerte, une autre prend le relai. 

       Il m'a été possible d'avoir accès à ces échanges (temporels) permanents 

       grâce à mon travail de mediumnité (lecture des mémoires) 

       en étant à un très très haut Taux Vibratoire, et en relaxation méditative. 

       L'entrainement à ces lectures dure depuis quelques années.

                 (voir VOYAGES de mon blog) 

 

   Il ne me serait pas étonnant que les visions ouïes de gens pieux, de religieux, soient une lecture persuasive de messages passants sur la bande INTRA-YELLAUNE .

   Réflexion sacrilège iconoclaste de l'athéiste que je suis. 

 

 

THÉORIE PERSONNELLE

Cette THÉORIE m'est bien sur personnelle, je ne cherche pas à vous en persuader,

ni à me battre pour l'imposer à qui que ce soit. 

Brassens chantait très bien "Mourir pour des idées, mourir la belle affaire ..."

https://youtu.be/iZpNgSaYWts

    Elle me trotte en tête depuis longtemps cette théorie, et je ne fais que vous la signaler en tant que probabilité. 

    Elle répond à mes capacités de compréhension des phénomènes totalement inexplicables, phénomènes de radiesthésie que je vous encourage à explorer sans rester sur vos acquis ! 

    Il n'est pas dans nos habitudes culturelles si cartésiennes de développer ce genre de théorie sur de l'impalpable invisible j'allais écrire impalpable ... cultuel. (encore !)

    Explorant tous azimuts ces beaux domaines de la radiesthésie, 

    bla bla bla bla ... 

 

je vous dis à bientôt pour de futures réflexions ! 

 

     Jean-Charles SELLIER

géobiologue radiesthologue

       Aotearoa NZ  1/2017

 

 

INTRA_YELLAUNE_2

 

 

INTRA_YELLAUNE

 

 

Posté par JCS2CV à 00:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 février 2017

109 Basilique Saint Nicolas de PORT

BASILIQUE  Saint Nicolas de Port  France. 

 

La ville de St Nicolas de Port en Lorraine, au sud de Nancy,  

fut avant tout un riche port fluvial ... pour les mines de sel (sans les ânes de Disney).

Les bancs de sel actuellement creusées à l'eau chaude et marais salant pour ... 

hop sur les routes (toujours) souvent verglacées de Lorraine (?)

 

Un ami de là bas vivant ici me transmet son plan,

 j'y suis passé (avec mon premier arrêt de ma vie) dans cette basilique il y a 3 ans, 

une dame d'entretien y fut intriguée par mon pendule, 🤔

elle connaissait bien le croisement de réseaux Uranium, mais dit avec d'autres mots.

Je lui conseillais de faire une pose contre un pilier énergisant près du choeur ... 

et elle y était quand je partais ! 

 

Ces planches de dessin d'inventaire ont été dressées ici à Tahiti, 

c'est de la radiesthologie, du travail à distance, 

comme le font aussi les sourciers : d'abord sur l'écran de l'ordi et qu'après sur place en vérification de détail. 

C 'est devenu mon travail (ou occupation) artistique ces dessins de cartographie : 

            http://tahitigeobio.canalblog.com

 

PLANCHE 1 

Direct sur les réseaux les plus "forts", les Uranium

La théorie de Prof Hartmann est que des masses de métal dans le magma terrestre rayonnent toutes sur des trames et longueurs d'ondes différentes ...

 

Ils sont utilisés pour performer des colonnes d'énergie existantes naturellement,

        en colonnes de très haut Taux Vibratoire : 

        les mega-vortex, commandées par une porte de pilotage.

Un savoir faire typique des celtes voisins (Mont Sainte Odile) du bord du Rhin. 

Oui, je ressent bien ce travail comme ayant été fait vers 3300 avJC.

 

  • Je mentionne les déplacements effectués par les bâtisseurs catholiques.
  • Les écrans de sol et verticaux (ht 3m) sont de leur création. 

 

  • La gangue extérieure du fût du mega-vortex est en flux vers le sol et "aspire" l'énergie ambiante dans un rayon ressenti jusqu'à l'entrée. 
  • les petits écrans verticaux entre les colonnes protègent bien les gens de cette aspiration d'énergie du mega-vortex. 

 

  • la mémoire du lieu est le point d'un bénitier où les gens touchent l'eau ... en identification énergétique. L'eau est LE support d'informations. Même principe avec la mezuza juive, où les musulmans à la pierre de la Mecque.
  • le petit vortex du parvis est comme un phare d'appel (j'utilise aussi des masses énergisées devant des commerces de clients pour influencer les leurs à y entrer, !)

 

 

 

PLANCHE 2 

Le réseau le plus utilisé est celui du métal Or. 

Utilisé surtout en agriculture, arboriculture de vergers ...

 

     déplacer ainsi ces réseaux Or a permis la création aisée des écrans de sol 

     (zones dites "blanches"), 

     ceux dans les immeubles voisins devaient être des logements de la cure ? 

 

Les vortex Or y sont naturels. 

Les CCT (Cheminées Cosmo Telluriques) créées par l'homme (vers 1620 ?) sont en phase + (telluro-cosmique, lévogyre) et  amplifient le "rayonnement cultuel des représentations de "saints" (?) consacrés dans les croisées de vitraux ou statuaire". 

 

Ces réseaux séparent certainement les différentes zones de fidèles, en d'autres lieux étaient bâties des cloisons bois séparant ces "classes" : 

      cour

      clergé

      bourgeoisie 

      basse cour (?) 

généralement l'autel était placé dans le coeur du mega-vortex. 

Ne jamais y rester pendant un orage c'est le meilleur paratonnerre qu'il soit ! 

 

 

PLANCHE 3

  • La crypte m'a été ressentie avant d'aller fouiller sur le net (!)
  • Les galeries sont bouchées sur quelques mètres  avant la crypte, et à leur passage sous les murs d'enceinte de la basilique. 

Merci d'y penduler sur place !

  • L'eau du puits de la veine d'eau passant par le mega-vortex a un Taux Vibratoire très élevé, attention aux miracles qu'elle peut provoquer !

        (2,3 milliards uB, interdite aux femmes enceintes enfants et cancéreux !)

  • Comme dans toutes les basiliques ou presque, le centre du mega-vortex celte antique passe dans le plexus solaire d'une statue de Jésus de Nazareth. 

 

"La basilique banane" :

Le changement d'orientation d'axe central de la basilique dans son extension du XVIe siècle, pourrait provenir d'une différence géologique du sous-sol tel que ressenti délimité par la faille géologique terre / roche (à 3,50m de profondeur ?) en nord-est. 

Un appui sur un sol différent et plus résistant aurait provoqué une déstabilisation de l'édifice. 

 

PHOTO SATELLITE

Y sont reportées les galeries, vers la salle du puits et vers la rivière.

Vous pourrez vous repérer  sur place avec les veines d'eau. 

Le nord utilisé sur les plans est erroné ... 

L'autre  image montre bien les marais salants de maintenant.  

 

MODE D'EMPLOI

Pour réaliser un égrégore (miracle) : 

  • INTENTION : réunir quelques centaines de personnes avec la même intention (épidémie cataclysme naturel ou non ...) les mettre en relaxation méditative par des chants ou textes récités (prières), 
  • ENERGIE : activer le mega-vortex à fond la caisse, par sa porte de pilotage, 
  • AMOUR : là est le secret, ajouter une énorme quantité "d'amour universel". 

 

    Il y a 5000 ans les celtes connaissaient bien tout ça et l'utilisaient très bien ! 

    Il y aurait tellement à dire ... voyez mes blogs ! et celui du Mont Sainte Odile : 

            https://jeanmicheldoriath.wordpress.com

 

 

Ce  fut très sympa à lire, simple et propre, du beau travail de géobiologues celtes et catholiques.

Enjoy.

 

      Charles-Jean SELLIER

             baron nancéen*

géobiologue radiesthologue 

    Tahiti     décembre 2016

 

moo-rea@mail.pf

http://tahitigeobio.canalblog.com

http://tahitivortex.canalblog.com

 

*statue de l'aïeul à la Pépinière de Nancy 

 

BASILIQUE__Saint_Nicolas_de_Port__France

BASILIQUE__Saint_Nicolas_de_Port__France

BASILIQUE__Saint_Nicolas_de_Port__France

BASILIQUE__Saint_Nicolas_de_Port__France

BASILIQUE__Saint_Nicolas_de_Port__France

BASILIQUE__Saint_Nicolas_de_Port__France

Posté par JCS2CV à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2016

108 Eglise Ste CROIX de QUIMPERLÉ (F) archéo-géobiologie

Eglise Ste Croix de QUIMPERLÉ F. 

ARCHEO-GEOBIOLOGIE

 

INVENTAIRE ÉNERGÉTIQUE à distance SUR CROQUIS (radiesthologie) 

 

Mr Pte publie sur "Magnétisme, radiesthésie, et géobiologie" de Facebook, des photos d'intérieur de cette église où je ressent de suite le mega-vortex tellement "il pulse" ! 

Je lui demande où est ce, 

et je reçois un croquis de plan en lien. 

Bingo : 

 

PLANCHE 1

Le dessin épuré du plan de cette église permet une lecture aisée de ses différentes composantes énergétiques.

Je n'ai représenté que les réseaux majeurs de masses de métaux rayonnants depuis le magma terrestre (théorie Hartmann, Prat, de géobiologie moderne). 

 

1_Eglise_Ste_Croix_de_QUIMPERL__F

 

Le site est bâti sur un lieu de culture celte : 

un vortex naturel sur réseau Uranium, 

transformé en un mega-vortex aménagé dès 4500 av JC, science aboutie par les Celtes germaniques des bords du Rhin.

Ce mega-vortex est "pilotable" par sa porte 3D en ouest.

Il servait de source d'énergie pour actions en agriculture, soins, et égrégores de météo ou épidémies. 

 

Un égregore (miracle laïc) se produit en conjonction :

   - d'intention commune des nombreux fidèles,

   - l'énergie du mega-vortex,

   - de l'amour universel, ... abracadabra et le "miracle" se fait. 

 

Au 5 ème siècle l'église catholique fut bâtie sur cette installation énergétique, 

avec aménagements de vortex sur réseaux Uranium et Or. Beau travail complexe. 

 

La mémoire du lieu est classiquement à droite de l'entrée, ici jumelée aux bénitiers.

 

 

PLANCHE 2 :

 

Eglise_Ste_Croix_de_QUIMPERL__F

 

 

Le mega-vortex est sur un croisement naturel de veines d'eau.

Les vortex créés au 5 ème siècle profitent d'un croisement de rayonnements de piezo-électricité déplacée depuis les veines d'eau. 

 

Les puits ressentis en amont sud et aval nord d'une veine d'eau passant dans le mega vortex, permettent une mesure du TV de cette eau à 210 000 uB puis de 2,3 à 94 milliards uB. 

Une eau quasi "miraculeuse" à ces très hauts TV, 

comme pour du magnétisme, elle est déconseillée aux personnes à fragilité cellulaires : 

     femmes enceintes, enfants, cancéreux. 

 

 

PLANCHE 3 : 

 

Eglise_Ste_Croix_de_QUIMPERL__F

 

 

Les failles géologiques : 

ce sont des fissures dans le sol, des entre-différentes strates sédimentaires ou géologiques, elles laissent passer naturellement du rayonnement gamma depuis le magma terrestre. 

 

Afin d'en créer un croisement nécessaire dans chacun des vortex créés au 5 ème siècle, 

ils ont été déplacés depuis ces failles. 

Oui ! ! ! depuis l'antiquité l'homme sait déplacer la radioactivité d'un lieu ... 

mais nos physiciens ne sont pas radiesthologues, eux (!), ce sont des scientifiques, ils sont incapable de le faire ...

 

 

SYNTHÈSE :

Malgré la symbolique de la croix celte du plan de cette église, 

reprise en sigle des extrèmes fachistes nationalistes violents racistes actuels, 

... l'anarcho-communiste que je suis a pris du plaisir à cette étude !  

mdr mdr.

 

Prenez des précautions à ne pas rester trop longtemps dans ces murs, 

la "puissante" gangue extérieure du mega-vortex est en flux vers le sol 

et "aspire" l'énergie ambiante, votre énergie, dans un rayon dépassant les murs de l'église ! 

 

Voici joint également un plan vierge à imprimer sur lequel vous pourriez vous entrainer à tracer vos propres ressentis ! 

enjoy. 

 

Merci  François Pte ! 

 

Jean Charles SELLIER

géobiologue 

Tahiti  décembre 2017

 

 

Eglise_Ste_Croix_de_QUIMPERL__F

 

Eglise_Ste_Croix_de_QUIMPERL__F

 

15 août 2016

300 - AUSTRALIE 2016

 

 

 

1  SYDNEY OPERA

2  BRISBANE CITY 

3  BRISBANE north / Caboolture / PSF 


1 -  SYDNEY  OPERA 

image

 

Nous y rendons dans deux semaines, je cherche à l'avance ce qu'il y a en géobiologie sur la partie "verte" de l'Opéra.
Ces parcs sont habités par des colonies de chauve-souris géantes "BATS" qui font des rases mottes sur nos têtes dès le soir tombé. Très impressionnant !

La mémoire du site repérée, je commence mes ressentis avec le tracé des réseaux Uranium, pour moi les plus forts en rayonnement.
Surprise de ressentir tout un enchevêtrement de réseaux Uranium, et donc de devoir patiemment décomposer tous ces tracés faits en déplacement des réseaux existants dans les trames de la ville !

Ce sont des délimitations d'emprise foncière de clans, de familles.
Le dernier tracé concerne l'Opéra est m'est ressenti en 1974.

Ces "limites" énergétiques sont associés chacuns à une note de musique !
On la ressent quand on la traverse.
Une variante des "écrans d'effroi" celtes utilisés aussi à Hawaï et par les "mémoires des lieux" quand elles se sentent agressées.

enjoy ! 

 

#1 SYDNEY  OPERA  

We go there in two weeks, I try to advance what is in Geobiology on the "green" part of the Opera.
These parks are inhabited by colonies of giant bats "BATS" doing shaved mounds on our heads from the night fell. Very impressive !

The memory of the identified site, I start my feelings with the layout of Uranium networks, for me the strongest in radiation.
Surprised to feel a whole tangle of Uranium networks, and therefore having to patiently break down all these plots made the move existing networks in the frames of the city!

They are to land easement boundaries of clans, families.
The last plot concerns me is the Opera is felt in 1974.

These "limits" energy associated chacuns to a musical note!
It feels like the transom.
A variant of the "terror screens" Celtic also used in Hawaii and the "memory places" when they feel attacked.

enjoy

 

Jean Charles SELLIER
géobiologue radiesthologue
Tahiti aout 2016

moo-rea@mail.pf
http://tahitigeobio.canalblog.com
http://tahitivortex.canalblog.com

 

 

2 -  BRISBANE  CITY 

 

BRISBANE the POWER PLANT CITY !

--------image générale : (in english !) 

image

Le fleuve n'a pas cette couleur bleutée !

Cette illustration concerne des installations énergétiques de groupes de vortex :
Les TOURS HOCINE dont la première description est sur ce blog "vortex & vortex".

Les trames violettes URANIUM NETWORK sont des rayonnements de masses d'uranium dans le magma terrestre, trames n-s et w-e doubles.

Les points rouges sont des VORTEX (section -+ - +-) naturels ou pas,
ou MEGA-VORTEX (de section -+-+ - +-+-

Les déplacements des réseaux pour tous ces gros vortex ont été réalisés par l'homme.
En actions de géobiologie à distance (ma spécialité) on peut déplacer tout ça très facilement.
Les anciens n'avaient pas d'imagerie satellite (!) et devaient certainement imaginer des façons psychiques de se les représenter, et transmettre ces informations ou lectures,
comme sur une carte en relief, une lecture tactile d'aveugle ?

Mes dessins n'ont pas de valeur cartographique précise à ces grandes échelles !
Ils sont faits au "trait poussé" comme si une "force" guiderait ma main, et j'écoute pleinement tous les ressentis qui me viennent à l'esprit ...
Tout se lit dans mes dessins pour des radiesthésistes, au pendule,
aux baguettes L et Y
ou tout simplement en représentation selon son MENTAL,
et aussi en MESURES en unités Bovis .

UTILISATIONL'énergie dispensée dans les réseaux Uranium sont certainement utilisés depuis l'antiquité pour l'agriculture les soins le gestion des biens et pour toutes les fonctions des druides chamanes ou tahu'a, les savants de très haut niveau de sciences de ces époques.
TAKION, VRIL, elle a plein de noms. TESLA l'aurait transformée en électricité ?

BRISBANE
Certaines lectures montrent des installations énergétiques du type de la pyramide SAQQARA du génial IMOTHEP. Il avait su traduire en version matérielle, à petite échelle, ces installations virtuelles .
-------- lien blog OROFERO / ATLAS
Ici je l'ai appelée Toowong SAQQARA

Des MEGA VORTEX ancienne génération avec un gros réservoir sphérique avaient aussi un rotor 20 pales de collecte des rayons gamma du sol environnant.
2,3 tours à l'heure, leurs pales seraient poussées par des CCT (Cheminées Cosmo-Telluriques).

Ces TOURS HOCINE sont comme des centrales électriques, c'est gigantesque ces centaines de vortex hauts de 3 000m !
Preuve que l'homme a réalisé ça sur place en poussant mimant les réseaux, ordonnant ci et ça :
>>> il n'y a pas de vortex dans le lit de la rivière faisant de si belles méandres !
l'homme s'y est déplacé à pied (au sec) de point en point.
Les "Merlin" ne savaient pas nager ! lol

IMPLANTATION
Un vortex naturel est à la verticale de CROISEMENTS :
de veines d'eau,
de failles géologiques,
et de trames de réseaux de métaux.
Section -+ - +-

Un MEGA VORTEXc'est créé depuis toujours par l'homme qui
- peut remplacer les veines d'eau par une extension du rayonnement PIEZO ELECTRIQUE de celles ci.
- peut remplacer les failles géologiques par le RAYONNEMENT GAMMA en extension de leur flux naturel.

>> Du beau travail de "géo-énergéticien" qui se devrait d'inspirer des conseillers en ... géobiologie,
pour l'agriculture, vergers, sylviculture, par exemple


BRISBANE the POWER PLANT CITY!
-------- General picture:
The river does not have that bluish color! This illustration relates to energy facilities vortex groups: The HOCINE TOURS is the first description of this blog "vortex & vortex".
The frames are URANIUM NETWORK violet radiation from uranium masses in the Earth's magma, n-s frames and double-w e.
The red dots are VORTEX (section - + - + -) natural or not, or MEGA-VORTEX (section - + - + - + - + - Travel network for all these large vortex has been made by man.
Equity remote Geobiology (my specialty) you can move it all very easily.
The ancients had no satellite imagery (!) And definitely had to imagine the psychic ways to represent and transmit this information or readings, like a relief map, a tactile blind reading?
My drawings have no precise cartographic value to these large scales!
They are made in "trait pushed" as if "force" would guide my hand, and I listen fully all the feelings that come to mind ...      
Everything in my bed designs for dowsers, Pendulum,      the rods L and Y      or simply représentation by his MIND,      and also in MEASURES Bovis.
USE The energy provided in Uranium networks are certainly used since antiquity for farming, the care and property management for all functions of shamans or druids tahu'a, scholars of the highest level of science of those times.
Takion, Vril, she full names. TESLA would have turned into electricity?
BRISBANE Some readings show the type of energy facilities of the great pyramid SA
QQARA Imothep. He was able to translate into hardware version, small scale, these virtual facilities.
--- Link blog Orofero / ATLAS
Here I called Toowong SAQQARA MEGA VORTEX old generation with a large spherical tank also had a rotor blade 20 for collecting gamma rays from the surrounding soil. 2.3 revolutions per hour, their blades are pushed by CTC (Cheminées Cosmo-Telluric).
 These HOCINE TOURS are like power plants, it's huge the hundreds of senior vortex 3 000m!
Proof that man has done it on the spot by pushing mimicking networks, ordering this and that:
 >>> There are no vortices in the riverbed meanders making such beautiful!           
man it is moved by foot (dry) from point to point.           
The "Merlin" could not swim! lol
IMPLEMENTATION A natural vortex is vertical to CROSSINGS:       
   water veins,      
   geological faults,  
   and metal networks frames.
Section - + - + -
A VORTEX MEGA it is always created by the man who :
   - Can replace the water veins by extending the radiation PIEZO ELECTRIC those below.
   - Can replace the repositories by GAMMA RADIATION extension of their natural flow.
>> Nice work of "geo-energy company" that should inspire advisors ... Geobiology, for agriculture, orchards, forestry, eg ...
Jean Charles SELLIER 
géobiologue radiesthologue 
Tahiti  aout 2016
moo-rea@mail.pf
http://tahitigeobio.canalblog.com
http://tahitivortex.canalblog.com
3 -  north  BRISBANE 
Allant près de  Caboolture, 
je regarde ce qu'il y aurait comme installations de type "SAQQARA": 
Nous sommes très gâtés, leur densité est impressionnante ! 

Up near Caboolture,
I look at this as there would be such facilities "SAQQARA"
We are very spoiled, density is impressive!

image


Voici le détail des implantations ressenties sur cette photo de Caboolture ("LE" pays des fraises !) :

une "Pyramide du Savoir" (voir blog tahitigeobio) et une organisation de production d'énergie type Saqqara, toutes en pleine puissance de production ! 

 

Here are the details of the settlements experienced in this photo :
a "Pyramid of Knowledge" (see blog tahitigeobio )and an organization of energy production like Saqqara, all in full production power !

image


Allant à cette place pour y passer un bout de temps à camper et méditer, je regarde ce qu'il y a, ce qu'il y a eu, je pourrai ainsi y interroger d'avantage les mémoires des lieux, les mémoires des habitats anciens, en respect de leur histoire et de ce qui voudra bien m'être transmis : 

Going to this place to spend a while in camp and meditate, I look at what is, what it has been, I might as well interrogate advantage of the memories of the place, the memories of habitats elders in respecting their history and that whoever will myself transmitted : 

image
...  in English !

 

TOURS HOCINE dans le Queensland
HOCINE TOWERS in Queensland

Un bout de route au travers de plantations sombres de pinus ...
un bout de route angoissant, des accidents fréquents y ont lieu ...
Avec le copain chamane nous y ressentons des successions de Flux énergétiques négatifs et positifs très déstabilisantes.
Une image satellite, des coups de crayon et voici une réponse énergétique !

 

IMG_0998

Effectivement je n'ai pas de réponse aux demandes faites à la mémoire du site quant à une datation approximative de ces installations géantes, si ce n'est ... 15 milliards d'années !

Ia orana Hocine !

// After a drive through dark plantations of pinus ...
an agonizing stretch of road, frequent accidents take place there ...
With the shaman friend we feel there inheritance of negative and positive energy flow very destabilizing.
A satellite image of pencil strokes here and energy answer !
I actually have no response to requests made to the memory of the site on an approximate dating of these giant installations, except ... 15 billion years ! //

Ia orana Charlie !

 

    Jean Charles SELLIER 

géobiologue radiesthologue

moo-rea@mail.pf
http://tahitigeobio.canalblog.com
http://tahitivortex.canalblog.com
.
.

06 août 2016

200 PLATEAU DES ORANGERS Punaauia Tahiti

PLATEAU DES ORANGERS 

PUNARUU PUNAAUIA TAHITI

juillet aout 2016

 

oranger 4 Image-4

entrainé par les amis, 

oui entrainé pour de bon avec des ballades en montagne dessus le lotissement, 1h30 chaque soir, deux sur trois, épuisé que j'étais, et doucement la double respiration revient en réflexe, ouf ! 

Arrivée au fond de vallé, le parking, à 5h00 du mat, frontale (en rab de Dan) (Dan je l'ai retrouvée !) allumée nous passons le gué en sautant sur de gros rochers (aux fous) ... et l'enfer commence de suite par une quasi escalade sans fin de chemins en terre et racines entrelacées et cordes grasses formant des escaliers d'un tarzan géant ... un "AITO" (géants de légendes) comme on dit ici.

 Aux pieds des pieuvres en plastoc aggripant bien tout, paire de chaussettes épaisses, et avant ça pose de plasta pare-ampoule très efficace ! 

Sac à dos bien plein de nouilles 2min sucres duvet poncho anti moustique et un raton laveur (mais non). Pas de rhum, paf ! ... ni Kodak ...

 

Lancement d'une installation en rotation dextrogyre de 6 CCT- contre le risque de pluie.

 

Arrivée 350m plus haut, 

une pose "oxygénation des papys de la ville" et on suit une ligne à Haute Tension ayant fait couper les arbres dessous son emprise. Naturellement je mime en ordonnant un enrobage protecteur des lignes, faut y croire.

Je presse le pas, l'air est bon.

Ça remonte, redescend, on passe dans des autels familiaux "marae" de grande taille et toujours en activité, donc de 250 à 300 ans en arrière.

 

Des réseaux de métaux à profusion dont Uranium qui se croisent de partout, quel fouillis ! 

 

Sur place au "camp" que du beau, version années 60 Amérique du sud, 

une société remarquable qu'a modelé l'association laïque des cueilleurs d'oranges et chasseurs de cochons sauvages de la vallée.

Les terres sont louées à leurs propriétaires cadastrés.

Outre la récolte, les porteurs sont astreints à des travaux d'entretien des pépinières et des lieux (tous) communs.

     Les fruits engraissent les cochons tous les 3 mois, époques où sont organisées des chasses.

Tout est bien géré, plein de jeunes renflouent le groupe vieillissant.

 Les "chateaux" en bâches bleues sont démontés en fin de saison.

 Une belle école de culture ma'hoi  ! 

 

Un dortoir en planches dures, très dures, propre, bercé des multiples ronflements des 40 personnes y dormant la seconde nuit !

Sanitaires et douches en dur ! 

"L'eau y est toujours moins froide que la veille". 

Bains toniques à la rivière à un petit km (descentes / montées) 

La saison des oranges touche à sa fin, 2 sont encore visibles (!) Les arbres sont de très grande taille ! 

 

  La tradition veut qu'on y amène un plant d'arbre fruitier (sans terre), ils seront 2 la prochaine fois.

  On amène aussi du bois mort sec à brûler pour la "cuisine" : chauffer l'eau des nescafés, les nouilles et punupuatoro, bonjour la gastronomie, tout ce glutamate m'a fusillé les boyaux ...

 

D'énormes rochers habitent la rivière. J'y ressens les mémoires des gens y ayant vécu, depuis 3 000 ans en arrière. Description d'une vie rurale de 4 grandes familles, leur arrivée et le quotidien bien sympa. 650 habitants il y aurait 3 siècles.

J'y réalise ce signal énergétique triangulaire ht de 100m flanqué de deux hyper-vortex Uranium. Je le détruis mais son empreinte restera lisible. Comment avoir la certitude que ce qu'on peut encore lire n'existe plus ? Comme ces Shuttles que je ressens toujours passant dessus nos têtes.

 

Mon plan d'inventaire s'est fait progressivement, un écheveau de réseaux en 2 parties:

   # 1 le reste, 

   # 2 l'installation 16 vortex type Orofero (alias Saqquara d'Imothep.)

   # 3 le Shuttle à Paulo (oui c'est très recherché comme nom) qui partira vers  Faa'a /Miri le 3ème jour.

 

Dans l'avenir, un inventaire spécifique à faire sur carte montrerait les différentes zones ressenties : 

    Vergers fruitiers, pépinières.

    Taraudières avec gestion des débits d'eau (?).

    Habitat,

    Paepae, pavages de pierres pour garder les cochons

    lieu d'autels familiaux "marae", marae "royaux" à pyramide, 

    Cercles-médecine,

    Chemins anciens.

 

Arrêt des 48 CCT nous protégeant de la pluie le lendemain soir du retour. Sujets au vertige, courage pour la descente acrobatique ! 

 

Rendez vous à la saison 2017, 

>>>>>  Tahu'a Popa'a Eric Kircher tane ne pourra pas rater cela ! 

 

Mauruuru à vous 

Dan, Jipito, JP et belle-soeur ! 

 

Jean Charles SELLIER 

radiesthésiste

Tahiti aout 2016

oranger 1 Image-1

oranger 2 Image-2

oranger 3 Image-3

oranger 5 Image-5

 

Posté par JCS2CV à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2016

009 - RESEAUX SYNTHETIQUES !

RESEAUX "SYNTHÉTIQUES"  Piézo élec & rayons gamma.

 

INSTALLATION "SAQQARA" CLASSIQUE : 

El Khroub mage-3

Là à El Khroub j'avais trop rapidement noté mes ressentis de "piezo électricité",

mais en les vérifiant, leurs tracés ne correspondent pas à des ressentis de "veines d'eau".

Il n'y a qu'une veine de notée par vortex ...

 Que des veines d'eau puissent donc être déplacées dans une veine de sol d'agrégat ne m'avait pas dérangé plus que ça. Cela avait fait débat en son temps chez les géobiologues des forums ! 

Un essai récent de déplacement de "veine sèche" avec intention personnelle et celle des gens du site, avec "écran énergétique guide" semble fonctionner.

 

MYSTÈRE LEVÉ : 

ranui extrait Image-1

 

Ceci est un extrait d'inventaire personnel très détaillé d'un site en Nouvelle Zélande, une installation énergétique à 24 (!) vortex de type Saqqara. 

Dans cet hyper-vortex sur croisement de réseaux Uranium, en bleu les flux cosmo-telluriques, en rouge les flux telluro-cosmiques.

(dito   http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2015/02/20/31570795.html )

 

Les  VORTEX et HYPER-VORTEX artificiels des installations Saqqara, sont comme TOUS les vortex naturels, sur une SUPERPOSITION :

       - de croisements de réseaux de métaux

                au noeud de flux vers le sol,

       - de croisements de veines d'eau (piézo-électricité), 

                à profondeurs différentes, 

       - de croisement de failles géologiques (rayons gamma), 

                à profondeurs différentes également.

Rencontrer à l'état naturel de tels superpositions pile alignées selon des géométries précises est tout à fait IMPOSSIBLE ! 

 

INVENTAIRE :

Sur l'extrait de ressentis d'inventaire, je note : 

        - en violet les réseaux Uranium amenés là par déplacement non-naturel, comme le font les celtes et tahu'a polynésiens et tout chamane : géobiologue moderne de par le monde .

 

        - en bleu foncé ce que de ressenti à la convention "PIEZO ELEC & VEINE D'EAU".

        - en jaune citron ce que de ressenti à la convention "FAILLES GEOLOGIQUES & RAYONS GAMMA" (les points verts sont des concentrations de rayonnement gamma).

 

 >>  - en orange ce que de ressenti à "RAYON GAMMA" seulement, la recherche "faille géologique" n'y donne pas de réponse !

>>   - en bleu clair ce que de ressenti à "PIEZO-ÉLECTRICITÉ" seulement, la recherche "veines d'eau" n'y donne pas de réponse !

 

LES GENS QUI ONT RÉALISÉ CES INSTALLATIONS ONT CONTRÔLÉ MAÎTRISÉ DÉPLACÉ ÉTENDU DES RÉSEAUX D'ÉNERGIE DE PIEZO-ÉLECTRICITÉ ET DE RAYONS GAMMA !

 

 >> Cette découverte est fondamentale dans l'art de la géobiologie moderne. <<

Je vous invite à penduler sur ce dessin selon les conventions dites.

 

VARIATIONS D'INTENSITÉ :

Si … si du rayonnement gamma est dévié d'une faille géologique, 

        le taux de radioactivité de celle ci va logiquement se réduire.

Est ce la raison de ces "bornes" concentrant la radioactivité en faisceaux verticaux ? 

D'une façon surprenante voyez sur El Khroub les mesures des rayonnements de piézo-électricité augmentant en TV de vortex en vortex ! 

 

BORNES RAYONS GAMMA : 

J'ai ressenti et vérifié plein de fois sur le terrain ces "bornes" de rayon gamma concentré, je n'ai pas de compteur Geiger pour le vérifier, juste mes pendules baguettes et 6ème sens, 

en analysant les rotors de collecte des vortex artificiels dont voici mon "chef d'oeuvre"

Rotor Henderson Image-2

à noter qu'à cette époque je considérais les réseaux Or comme étant les plus puissants sans savoir identifier les réseaux Uranium.

Ces pales de rotors happeraient les colonnes ascensionnelles de rayonnement gamma formées dans ces "bornes" pour l'amener statiquement vers le coeur du vortex …

ÉCRANS DE SOURCIER : 

A noter également que les "écrans énergétiques" de sourciers que j'utilise adaptés en protection envers tous rayonnements telluriques ou autres, 

doivent avoir leur origine dans les réseaux de métaux, présents de partout tels les "H" de trame de 2m x 2,50m.

L'origine de leur énergie peut elle être autre ? 

 

A SUIVRE 

 

Jean Charles SELLIER 

       géobiologue

   Tahiti  juillet 2016