Installation MEADOWOOD d’OUTREMONT

    à    MONTREAL  🇨🇦

 

PREAMBULE

C’est en regardant ce quartier que tout a commencé. 

Un inventaire de radiesthésie (étude des rayonnements) en expertise de géobiologie, fut nécessaire pour identifier les origines de pollutions telluriques et electrosmog perturbant un appartement d’une architecte paysagiste .

 photo google earth : 

F8AC0588-A921-4FC0-BA3A-F8C9AA4B14E0

 

 

INVENTAIRE 

... l’inventaire me révéla cette « installation énergétique » estimée à 2400 ans d’âge : 

planche d’inventaire :

7B6E68F6-27FF-4E99-98F0-9412857CC324 

La mémoire du site est le point vert cerclé, 

contactez y le guide référent de l’installation : MO’ITAKI

il est l’endomorphisme de communication de cette installation antique avec nos psychismes. Respects. 

Des « écrans de sol » sous constructions sont identifiés : 

  • en jaune des écrans amérindiens, 
  • en vert des écrans plus contemporains,

ils sont destinés à repousser en leur périphérie tout rayonnement tellurique pathogène. 

En rose vif les réseaux de rayonnements du métal Uranium chauffé dans le magma terrestre. Ces masses de métal certainement amenées par météorites peu après le Big-Bang, rayonnent verticalement (bénéfique) et redescendent dans les croisements de trame (« noeuds Hartmann ») pathogènes.  

Connaissant bien leurs effets et sachant les déplacer au niveau du sol, ces réseaux n/s et e/o ont été déplacés par des chamanes amérindiens (5 gars d’après MO’ITAKI), poussés (des deux mains) sur des croisements de piezo-électricité issus de veines d’eau. Une nappe générale de rayonnement-gamma issu du magma terrestre couvre uniformément l’emprise de l’installation ☢️, solution simple évitant de déplacer les rayons-gamma tel que pratiqué par d’autres chamanes (mais si c’est vrai !).

 Sur ces croisements de réseaux d’énergies : métal, piezo, gamma, se génèrent des colonnes d’énergie de type VORTEX simples –+–+– , points rouges. 

Au croisement d’origine des réseaux Uranium (traits roses gras estompés) existe un mega-vortex (–+–+ – +–+–) que j’ai entouré d’un écran-fourreau contenant son aspiration d’énergie sur 30m de hauteur. 

   voir illustration d’un vortex simple : 

                               0D91FE11-3772-42D1-9068-30BD56276D01

 

Ces vortex sont chacun équipés de PORTES DE PILOTAGE (virtuelles)accolées en ouest, non dessinés. 

   voir illustration :  DOOR 9                               

                              911F1F25-EFEF-42A8-91F5-7F6811565B9F

 

 

Un complexe de transformation de courant Haute-Tension pollue le quartier depuis le sud-est du site. 

Une émission wifi-micro-ondes est ressentie au nord-ouest du site. 

 

UTILISATION 

Cette installation est destinée à produire l’énergie nécessaire à des egregores, des actions « miraculeuses » provoquées par le « pouvoir de l’intention » .

EGREGORES de soins météo agriculture pêche ... mais aussi guerres tribales et autres mauvaises intentions ...

voir : à quoi sert l’énergie des vortex ? : 

           http://tahitivortex.canalblog.com/archives/2017/07/31/35522963.html

  • Les chamans démarraient chaque vortex par ordre dans chaque porte de pilotage, ils ordonnaient leur remise au ralenti après la procession. 
  • Ces mêmes chamanes  mesuraient les taux d’énergie des gens mais aussi l’AVANCEMENT du phénomène d’égregore, ceci peut être fait au pendule, ou « au bras tendu » à oui/non.      (pour mesurer comme les anciens : http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2015/09/30/32710462.html ).

 

MODE D’EMPLOI

Un grand merci à MO’ITAKI ! 

me sont transmises des images mentales assez floues :

  - un chemin de sable contournant des troncs de grands ... pinus. 

          (je suis un gars de la ville, bien incapable de différencier les espèces de ces arbres) 

  - des gens passent en procession comme en dansant, pieds nus, à la queue leu leu.

  - certains chantent (peut être disent ils l’objet et but d’egregores rde leur cérémonie ?).

  - Ils s’arrêtent et tournent sur des cercles entourés de petites pierres 

           (dans le cylindre de flux lévogyre (+) d’un vortex).

 

A chaque « vortex incanté » en y dansant, leur Taux-Vibratoire (niveau d’équilibre du mental et physique) augmente et augmente ... 

 

Un egregore étant : 

       INTENTION (prière)  +  ENERGIE (force divine)  =  EGREGORE (miracle) 

... les PROCESSIONNAIRES sont une douzaine et s’arrêtent dans des tipis (carrés ? ou avec une pyramide carrée virtuelle dessus le tipi ?) où un chaman communique avec mesures de TV et quelques mots de guidance spirituelle. 

Les procesionnaires restent 3 jours, 3 nuits, sous des hangars de branches et peau, fermés, avec un caniveau périphérique de collecte de l’eau de pluie. 

Les objets des egregores sont de tous genres : affectif santé chasse météo agriculture  élevage combat guerre de clans ... OUI c’était payant ! les tohunga en vivaient, plutôt assez bien, ils étaient craints car capable du meilleur et surement du pire. 

C’est toujours le cas pour tous les chamans du monde entier (« sorciers »). 

 

Voilà ce que je ressent en images mentales, fixes floues. 

 

 CONSEILS de CHAMAN occidental sauce Tahiti (moi) :

  • L’ordre : « Chute de vitalité des cellules indésirables » est à effectuer après tout changement de Taux Vibratoire. Interdit aux femmes enceintes (foetus), enfants, et tout organisme cellulairement fragile. 
  • Les ordres se disent à HAUTE VOIX et sont MIMÉS.
  • Les récipiendaires doivent être demandeurs des soins, ou intention des egegores générés. 
  • La notion d’AMOUR UNIVERSEL est LA clé de la réussite de ces actions énergétiques « ergregores ». 
  • Ne pas rester trop de jours avec un très haut Taux-Vibratoire non contrôlé, le « retour à la normale » se fait par ordre simple. Entrainez vous. 

               

Perso je suis à une base de 330 000 uB,  en lecture de mémoires et petit egregore comme une coupure de feu, je passe à 5,5 millions uB ,   pour de grands egregores je fais passer les participants chamans à des ... 330 000 milliards uB mais très peu de temps. 

          exemple concret d’egregore planétaire : http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2016/03/03/33462758.html

           

LE PROJET de NOUVEAU TRACÉ

Ne détruisant rien par respect des choses, MO’ITAKI approuve l’idée que je lui soumet de remettre à jour son installation ... et pour lui d’envisager à se remettre au travail ! 

  • Tout sera réinitialisable. 
  • le tracé pourra même être à simples bordures peintes, mais le parcours doit d’être fait pieds-nus (ou du moins les pieds en étant relié à la terre : cable de vélo touchant plante des pieds et le sol, canne bois sans pointe métal ou plastique), ce qui est fait pour évacuer les énergies en flux dextrogyre (–). 

Les fûts verticaux des vortex sont déviés par des écrans en sous-sol proche en forme de tuile romaine (tige de botte) inclinés légèrement. 

Tous ces vortex sont fourreautés d’un écran énergétique protégeant les abords de toute « aspiration » pathogène d’énergie ambiante. 

     Je ne peux que féliciter Jeanne de se passionner à ce projet,  le proposer en exercice d’agencement-paysager-culturel-urbain à ses étudiants serait formidable tant pour une prise de conscience des vies passées des anciens dans ce quartier, que pour les encourager à toujours bien respecter un lieu. 

     Je reste à votre disposition pour (en final) modeler les énergies au design de tracé retenu. 

1er tracé esquissé schématiquement,  avec ma méthode d’écrans inclinés en sous-sol pour déplacer le fût de chaque vortex : 

B865F80A-CDCF-4A23-ABA3-02A3FD727F55

et voici une base d’étude d’aménagements : 

ED7E24FD-31C4-4EBE-94B9-80D7757C07FB

respects,

à bientôt 

nota :    mémo pour les tout-débutants en radiesthésie / sourcellerie : http://tahitigeobio.canalblog.com/archives/2017/04/09/35150796.html

 

      Jean-Charles SELLIER

  géobiologue radiesthologue

       Tahiti   décembre 2017

 

blogs informatifs : 

     http://tahitigeobio.canalblog.com 

     http://tahitivortex.canalblog.com

adresse mail, et demande de coupure de feu / sang / douleur (gratuit) :

      moo-rea@mail.pf

 

 

.