NASSES - SPIRALES 

en travaillant sur des installations énergétiques telles que celles de TAPUTAPUATEA à Raiatea Polynésie, et GÖBEKLITEPE en Turquie, j'ai rencontré des tracés de réseaux Uranium et Or en forme de spirales plus ou moins serrées et d'emprises variables. 

Ces tracés executés par l'homme se doivent d'avoir une utilité. 

J'ai donc analysé ces tracés comme on le fait en sourcellerie :  VUE EN PLAN et ELEVATION donc en 3D, et vous les ai dessiné sur ce croquis. 

IMG_5080

 

 

Le RAYONNEMENT GAMMA (radioactivité) venant du magma terrestre par les failles géologiques du sous-sol, ainsi que la PIEZO ÉLECTRICITÉ produite par les veines d'eau en frottement dans le sol, ont un flux vertical. 

Ces flux verticaux sont entrainés dans la spirale en forme de NASSE formée par le tracé du réseau de métal Uranium ou Or.

Dans cette juxtaposition de flux ascendants s'opère une diffusion des rayons gamma et piezo-électricité DANS LE RESEAU DE METAL .

Le réseau de métal ainsi dopé va pouvoir "alimenter" une colonne d'énergie VORTEX d'origine naturelle ou artificielle de main de l'homme, colonne dont la corolle orientée aux PHOTONS SOLAIRES va produire l'énergie finale attendue pour son ... UTILISATION A EGREGORE ...  que connaissaient très bien ici les TAHU'A maho'i, et TOHUNGA maoris de Nouvelle Zélande.

NOTA :  Cette façon de collecte du rayonnement gamma et piezo-électricité  peut être comparée aux ROTORS GEANTS 20 PALES rencontrés sous la corolle de certains mega-vortex de par le monde.     

enjoy,

 

 Une SOPHISTICATION polynésienne

Avec ces écrans de sol posées sur le corail du  platier récifal de l'océan, peut n'être captée que la piezo-électricité des VAGUES tappant sur le récif tout proche ! 

IMG_5364

 

 ... TAPUTAPUATEA

"le" plus grand site maho'i  a des besoins énormes d'énergie : 

IMG_6975

 

et en Nouvelle Zélande ces NASSES-BOUCLES formant un cône double vertical : 

IMG_6529

 J' y retourne en février prochain  et je me suis préparé cette illustration "avec rendu de volume" de ces nasses autour de la propriété du camping :

IMG_6976

 

—  à suivre  —

Jean Charles SELLIER 

géobiologue radiesthologue

Tahiti   juillet-aout  2017